Européennes J-6

Toujours aussi peu d’intérêt pour cette élection européenne… Et vous, vous en êtes où ? Tour d’horizon.

 
Je ne parviens pas à me dire qu’aller voter changera quoi que ce soit. Et en quoi d’ailleurs devrais-je « me dire » quelque chose ? Cela devrait s’imposer dans les faits.
 
Mais les faits, c’est que le système de l’Union est verrouillé d’en-haut, que le Parlement Européen n’a pas de pouvoirs et que l’Europe est vouée structurellement « au Marché », aux multinationales et à l’évasion fiscale, dans une Europe par ailleurs très libérale de droite. Elle peut couler, mais ne peut pas changer. Il s’agit donc bien d’envoyer des alliés, des observateurs dans ce parlement adverse, pas de « changer l’Europe. »
 
Reste donc les aspects franco-français, mais avec un intérêt relatif dû à la proportionnelle intégrale à un tour. Elle amène les partis à se compter contre leurs proches concurrents, pas à proposer un projet collectif à l’ensemble de la population.
 
Si une réelle dynamique meilleure que l’abstention permet de faire passer un message uni du peuple, qui nous permette de sortir du piège Macron v/s Le Pen, je reste à l’écoute. J’avais même dans cet esprit pensé voter pour le 3e par principe… las, il s’agit de l’ex-UMP qui a conduit ses politiques avec le PS (PS dont on note la très astucieuse stratégie : avoir trouvé un clone de Hamon pour faire le même score… très fort les gars !). L’un et l’autre ont d’ailleurs en commun de se cacher derrière des faux-nez d’intellectuels pour se faire oublier…
 
A ce faux duel là, au huileux et inconsistant produit Glucks, je préfère nettement le vif Bellamy. Ah, le discours du candidat de droite sur les vieilles maisons de famille et leurs bibliothèques pleines de La Pléiades, je ne peux qu’aimer… Mais pour ceux qui n’en ont pas, on propose quoi ? Et sur une Terre qui s’effondre, où va le beau plancher qui grince et sent l’encaustique ? Bref, pendant que l’on fait rêver devant les reliures, on envoie en députation juste ceux qui ont construit cette Union Européenne pour multinationales.
 
Je vois que Méluche, sa brune et toute sa bande cravache derrière pour revenir. J’ai bien sur plus de sympathie pour eux, mais je n’ai pas à valider une stratégie dans laquelle, ils sont occupés à se compter à gauche et non pas à fédérer. La France Insoumise avance dans cette élection, tant mieux, mais elle rétrograde dans ses ambitions d’unifier. Mais bon, s’ils jouent trop la 3e place, je pourrais être tenté, parce que cela aurait du sens si nous étions assez nombreux pour casser cette machine de mort du tandem LREM-FN.
 
Je pourrais voter Frexit et Assselineau, mais bon, ce serait un peu paradoxal, cela fait un peu doublon avec l’abstention. Par ailleurs, si les souverainistes ont raison sur l’autonomie nécessaire à récupérer, j’ai plus que des doutes sur tous les autres aspects de leur engagement passés sous silence. En clair, je n’ai pas envie de me retrouver embarqué dans l’identitarisme français (de Dupont-Aignan aux Royalistes) qui ferait l’impasse sur la France réelle, largement métissée et post-coloniale d’aujourd’hui. J’attends un message politique qui permette d’associer les deux, la France éternelle et celle qui vient et là encore, je ne vois chez les souverainistes que des boutiques qui se comptent… à droite.
 
Deux votes me mettent en colère, parce qu’ils draguent ce qu’il y a de bon dans l’humain – l’écologie, la solidarité envers ceux qui se noient – pour faire de la merde politicienne :
 
– Les Verts qui peuplent déjà l’équipe Macron et préparent une nouvelle génération En Marche pour la campagne présidentielle relookée « écologie pour faire barrage au fascisme » (on parie ?), mais bon, à ce niveau d’inconscience d’instrumentation de la lutte pour la survie en business personnel, c’est surtout du mépris.
 
– Et Hamon qui la ramène alors qu’il devrait s’enterrer sous la cendre d’être pour l’histoire le visage de celui qui a choisi ce qui nous tue, le duel Macron-Le Pen à Mélenchon. Et il est là, la bouche en fleur, con comme une bite meetoo, à se croire « l’espoir est de retour. » Alors ça, si tu veux me mettre en rogne dès le matin…

Langlois-Mallet

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s