Johnny. Deuil obligatoire

« On »a le droit d’aimer Johnny. « On » a le droit d’être triste. « On » a aussi raison de nous dire que c’était un phénomène emblématique du XXe siècle (à la différence de Jean d’Ormesson qui était un témoignage attachant du XIXe). Mais voila. « On » a aussi le droit de dire à « On » qu’il nous emmerde quand il veut rendre sa messe obligatoire.

J’ai aussi le droit de ne pas aimer ce phénomène arrivé avec les bottes des GI, le chewing-gum et la fin à la fois de l’indépendance politique française et le crépuscule de sa créativité culturelle.

Les Chaussettes Noires ne font pas partie de mes héros, ni Sylvie ou Laëtitia de mes déesses, même païennes. Le Bus Paladium n’est pas un Panthéon mais un simple supermarché de la consommation. Bref, je ne célèbre pas ce qui nous détruit.

Autre chose sont les écervelés qui nous tancent « c’est un être humain et vous devez pleurer sa mémoire. » Non. Des millions meurent chaque jours, dont nombre d’enfants, dans votre indifférence hypocrite.

Chacun de nous quand il parle d’une personne publique parle d’un geste, d’une parole, d’une image, d’une bataille sur le sens de la vie commune et non pas de la personne réelle qu’il ne connaîtra pas (et cela est vrai même de nos opinions sur les autres facebookiens).

L’occasion d’un décès est pour les proches un temps de réflexion un d’effondrement plus que respectable. Sacré.

Mais pour la personne publique face au public, c’est un temps de bilan. L’hommage vrai, le seul utile pour les autres, c’est la sincérité et la liberté.

À plus forte raison celle des humoristes.

Langlois-Mallet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s