Présidentielles. S’impliquer maintenant dans la solution (ou demain dans le problème ?)

Hamon, Mélenchon, Jadot et les autres… Je vous propose de prendre la question de l’alliance sous l’angle de la complémentarité et… d’y impliquer maintenant votre intelligence !
 
Observez. Ce que ce que font les trois mousquetaires ne doit pas être regardé en terme du meilleur programme (ils seront tous à la poubelle dans deux mois si aucun n’est au deuxième tour), mais plutôt du type de travail en cours. J’ajoute ni seulement jugé en fonction de vos goûts personnels, qui doivent s’effacer (un peu) devant une prise en compte de la réalité (massive !) de la société qui vous entoure et de l’état de l’opinion.
 
#Hamon construit sa domination au long court sur le PS, #Jadot cherche à sauver des élus au parlement en décrochant des circonscriptions. Cela s’appelle construire une majorité politique, dans le cadre d’une alternance. En clair, cette élection est perdue, mais nous allons faire mieux que résister et préparer 2022. Cette approche gestionnaire n’est pas honteuse, mais c’est un peu courte par rapport au souffle demandé à la présidentielle, surtout dans un contexte de grande colère, ou une grande partie de l’opinion veut « exploser » le passé.
 
#Mélenchon, est à fond dans la logique présidentielle de la rencontre entre une personne et une adhésion populaire, il tente de renouer le dialogue avec un peuple en colère, plus que tenté lui par le Lepénisme. Si vous regardez ses meetings, cela ressemble plus à une assos d’éducation populaire (beaucoup d’ailleurs qui le jugent sur sa personnalité discutable, auraient des choses à apprendre). Par contre il est assez faiblement entouré de cadres politiques n’a pas vraiment de solution à l’Assemblée, encore moins pour gouverner, même s’il parvenait à faire élire ses 10 fidèles, il serait à la godille pour trouver ne serait-ce que pour trouver des candidats dans les 577 circonscriptions… Dans son esprit, c’est tout ou rien, ça passe ou ça casse… Or les choses sont souvent nuancées et sur le temps long.
 
– J’ajoute que la troisième dimension -l’angle aveugle de la politique- celle de l’intelligence collective, celle qui ne trouve pas sa place pour le moment. Les porteurs de solutions, les faiseux, les « gens de terrain », une bonne part de nous tous par ici quoi… (la dimension politique muette, celle qui ne se résument ni aux stratégies d’élus, ni au rapport peuple/souverain). Celle que les Verts ont laissé en chemin et que souhaite incarner les Zèbres de #Jardin ou Mme #Marchandise, voir même par la résurgence de #Bayrou (j’en doute dans les trois cas).
 
Oui, les choses peuvent changer, mais à base de l’existant, pas avec un monde imaginaire
 
Je pense qu’il faut considérer cette situation comme plutôt heureuse puisqu’il s’agit du réel et pousser à la complémentarité. Mélenchon, devrait lâcher la pression sur son rêve de révolution dans les bulletins de vote (auquel il manquera juste les votants) et annoncer qu’il prend Hamon comme premier ministre (et qu’en outre il ne se représentera pas), démontrer aussi sa capacité à synthétiser lui-même leurs programmes (plan A et plan B cf. #Piketty hier sur Inter). Remettre en outre une grande partie des solutions de demain, non dans la main d’une Constituante révolutionnaire idéalisée, mais dans des petits actes plus simples, de tous ceux qui font au quotidiens les solutions, l’emploi, la cohésion sociale et qui peuvent avoir (eh oui) besoin de baisse de charges, d’un revenu d’autonomie, de redistribution, d’une réinvention de la démocratie micro-locale (fin du pouvoir des maires, assemblées des citoyens de quartier) etc.
 
Gardez en vue que vous devez maintenant vous mêler de cela « chacun à son petit niveau » parce que la politique est désormais en triangle. Les libéraux fous, les nationalistes en crise d’identité violente et les écolos-partageux ensommeillés. C’est donc avant le premier tour que tout se joue. Soit on se bat sérieusement pour qu’une alternative soit au 2e tour, soit il ne restera que les manifs pour crier, son petit chez-soi pour pleurer et des alternatives encore plus durement entravées.
 
Langlois-Mallet
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s