Nuit Debout. Comment faire du neuf ?

Le Monde : « Pour la Nuit Debout, le défi, avant d’être politique, est surtout de sortir de l’entre-soi sociologique. »

Tout à fait ce que je pense aussi.

J’espère que ce ne sera pas juste un carrefour et un moment de la gauche alternative dans sa version renouvelée, une Fête de l’Huma d’aujourd’hui, du Mélenchon sans la poussière, ou du Vert 0% de crapulerie. Si c’était cela, ce serait très sympa, mais un échec.

Mais ce qu’il faut aujourd’hui, ce n’est pas un mouvement d’opinion (même les miennes !), c’est un mouvement de survie de tout le corps social. Que l’on puisse se dire, une fois mesuré la trahison générale du système dominant autant que son impasse et la mise en danger qu’il nous fait subir (au prétexte futile de renflouer ses comptes off-shore) : que faisons-nous de neuf maintenant, tous ensemble avec les problèmes qui se posent, mais aussi avec les moyens dont on dispose et notre créativité ?

Aller au-delà de l’expression, du partage d’idées, de la contestation politique et poétique dans la rue, faire entrer aussi l’échange et l’innovation dans la vie quotidienne, dans le travail, l’éducation, l’alimentation, la santé, dans la famille, dans les liens entre les gens, les loisirs, dans le sens donné à la vie ensemble. Comment cesse t-on ensemble d’être les rouages d’une machine qui roule vers le vide pour réorienter, avec notre conscience particulière, toute la machine ?

Comment fait-on du neuf avec l’intelligence collective ?

Langlois-Mallet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s