Porno-chic. Le Seigneur des « anaux »

IMG_8907.PNG

Traditionalistes v/s porno-chic.

Qu’un plasticien ironise sur nos « érections » (c’est bien le mot officiel n’est-ce pas ?) monumentales à coté de la « Colonne » de Napoléon me tire un sourire iro-nique.

Ce n’est ni de l’art, ni du cochon, encore moins un acte porteur de révolte. Juste du porno-chic, un jeu sur les limites des codes publicitaires des joaillers de la Place Vendôme et de la rue de la Paix.

Les farouches traditionalistes en quête de pipi-caca officiel (pas très dur à dénicher tellement nos élites coupées de la vie sociales, n’ont plus que ça pour se sentir rebelles et vivants), ont merveilleusement transformé l’essai.

Les auteurs peuvent leur dire merci. La pub fonctionnent décidément grâce aux cons.

Leurs enfants aussi. Qui ont appris qu’un sapin de Noël de glissait dans le cul. Comme la zigounette du père abbé au cathé.

Finalement, le porn art a nous aidera pas à faire un monde meilleur ou à aimer mieux, mais il a trouvé son public à qui être utile.

David Langlois-Mallet

Mesparisiennes.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s