Paris. Culture populaire et Delanoïsme. Chronique d’un désamour #2

Suite des petites chroniques des lieux de culture populaire de Paris sous le Delanoïsme. Où un maire de gauche qui faisait sa campagne en squat se transforme en gentrifieur. Parues dans Politis 2000-2007.

Squat. Jardon dans la Savane…

Mais aussi oasis dans le désert, point d’eau dans la jungle urbaine. Fête libre en marge des multiplexes à bière. C’est un petit lieu bien charmant, le Chardon et pour te dire, pratique aussi. Tu peux y organiser de grandes fêtes avec plein d’amis d’amis… à prix d’ami s’entend, ou à prix militant… Quand la ville te taxe de partout où te réfugier pour t’esbaudir quand tu n’as pas un rond, sinon dans un de ces squats libres ? Où fuir la musique commerciale aussi ?

On aimerait te signaler ce Chardon au son joyeux d’un  » bon plan dans la savane « , festif et léger. Dommage. C’est un peu dans l’urgence. Leurs jours sont plus que comptés, squat il sont et expulsés seront. Mus, son animateur, confie vraiment amer son ressentiment contre l’édile du XXe, Charzat, qui ne l’a pas soutenu et n’a pas souhaité faire jouer son droit de préemption. Mais est-ce au niveau de l’arrondissement que cela se décide ?

En tout cas, au lieu d’une info pour aller t’égayer et te culturer, tu en as pourtant bien besoin ma chérie, nous t’annonçons qu’une belle opération immobilière est en vue. Un squat qu’on expulse, c’est aussi ton annonce de fête qu’on transforme en nécro. Autant t’le dire : nous ne nous laisserons pas transformer en page  » carnet  » ou  » immo  » du Figaro !

Le Chardon dans la Savane 20, rue la Duée 75020 Paris (jusqu’au 14 juillet ?)

Squat Dehors les gueux !

Le collectif d’assos de précaires No Vox, qui occupe depuis le Forum Social de novembre le Point P au bord du Canal St Martin doit faire face à une assignation en justice. Le propriétaire, la Mairie de Paris, qui s’était engagé à loger ailleurs leur projet de Centre Social « à l’italienne », semble finalement préférer la politique du coup de balais et souhaite sans relogement, délais, ni trêve, l’expulsion des gueux qui retardent ses projets pour ce lieu.

Jean-Claude Amara de Droits Devant ! !, une des assos occupantes qui a eu à faire face à la violence physique des vigiles privés du futur opérateur culturel « Usine Ephémère », dénonce avec virulence cette nouvelle orientation « clientéliste » de la politique municipale et parle de « miasmes Tibériens ». « Outre l’opacité de l’attribution du lieu à un projet bobo, dit-il, Delanoë indique clairement aux « sans » qu’ils n’appartiennent pas la ville, que leur place est sur le trottoir. Le nettoyage élitique de Paris se poursuit ». A mi-mandat, la rupture semble consommée entre la mairie de gauche plurielle et les mouvements sociaux.

Contact : Droits Devants ! !

Goutte d’Or Coupure d’air pour le poumon culturel

Autre abcès de tension entre les services culturels de la ville et les petits lieux de culture populaire, dans le quartier de la Goutte d’Or. Cet entrelacs de rues populeuses et multicolores à deux pas de Montmartre, abrite un petit trésor culturel : le Lavoir Moderne et l’Olympic, salle de spectacle et bar. Ces petits lieux se distinguent par une programmation artistique des plus exigeantes et une implication unique dans un quartier dépourvu d’équipements culturels. L’association Procréart qui les administre bénéficiait jusque là d’un soutien municipal. Une subvention en passe de ne pas être reconduite. La mairie ayant choisi de s’aligner sur le ministère de la Culture, après que celui-ci lui ait supprimé la sienne. Si la gestion de l’association en redressement judiciaire semble mis en cause par les institutions, qu’en est-il de l’appréciation de son rôle culturel ? Son animateur Hervé Breuil, aimerait aussi que les actes pèsent dans la balance : « lorsque nous organisons un repas de rue en pleine canicule et que nous distribuons 6000 repas gratuits, les institutions nous mettent des bâtons dans les roues au nom de la circulation des voitures… » dit-il. Le LMP annonce la tenue d’une assemblée extraordinaire de ses usagers le 26 janvier à partir de 19h.

Lavoir Moderne Parisien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s